Vie de quartier

Elle est venue, on l’a (un peu) vue, elle a vaincu.

Cécile Duflot a installé son QG de campagne pour les élections législatives en face de chez nous. Xavier (présent sur la photo) a travaillé  pour elle et a dû bien travailler puisque sa candidate a recueilli plus de 72% des voix.

Mùkura, colombienement votre

Si Belleville révèle toutes le cuisines du monde, une des meilleures surprises se révèle être la cuisine colombienne du Mukura.

Lire la suite

LE KD : le terroir à Belleville

Reculé, isolé, un peu plus cher que ses concurrents (menu à 13 €), ce bistro est une de nos adresses préférées et pas seulement à cause de sa terrasse.

Lire la suite

Lao Siam : épicé à tout point de vue

Ce restaurant est l’un des plus connus du quartier et chacun a son avis tranché :
– soit fan pour sa carte très extralarge (thaï, laosienne, chinoise, vietnamienne) : barquette d’or, crabe farci, poisson cuit dans les feuilles de bananier et finement épicée
– soit réfractaire par rapport au bruit et au service pas systématiquement souriant/empressé

Lire la suite

Cyclo : exigüe goûtu

Bo Bun, TomBun, crêpes demi-lune y sont aussi délicieux que les desserts à la banane ou les crêmes caramel à la mangue. Les serveurs sont souriants, sympas et énigmatiques mais efficaces. Ce vietnamien lilliputien est très vite plein alors réservez.

Lire la suite

L’illiade : un grec sans dette

Entre bistrots tradi, turcs, chinois qui font du chinois/vietnamien/, cet unique grec du quartier fera voyager vos papilles et la délicatesse des plats du menu (13 €) fera oublier le décor tristoune. Les gros mangeurs diront que çà cale moins qu’un sandwich grec, les petits que c’est fin.

Lire la suite

Trianon : de père en fils

Ancien rade à l’ancienne ; le bar a été repris par le fils du boss qui a tout refait pour gagner en modernité et branchitude. Résultat, le charme s’est perdu, la cuisine est décevante et le service sans plus. On y retournera un soir pour gouter les cocktails que nous ne nous autorisons pas le midi.

Lire la suite

Chez Yu : viêtement bon

Cantine vietnamienne rikiki et remplie d’habitués pour des plats traditionnels : bobums, phô, bœuf lok lak ou le menu midi, à moins de 10 €. Décor spartiate, service ultra-rapide, les plats sont extrêmement goûtus (proches en tout cas de ceux de la maman de Thomas, notre DA d’origine vietnamienne qui aime sa maman et sa cuisine).

Lire la suite

Métro : plus souriant que les contrôleurs

La salle est toujours pleine dans ce bistrot old school et plein de charme ; les tenanciers arriveront toutefois à dénicher une table in extremis. Et pour un menu à 11 €, vous aurez le choix parmi une vingtaine d’entrées et de plats (bœuf bourguignon, entrecôte sauce foie gras, cassoulet…).

Lire la suite

Mistral : terrasse cachée et ombragée

Un des menus le moins cher du quartier : 10,5 €. L’entrée est très simple et express et le plat principal (sauté de veau à la provençale, agneau au curry, endives au jambon) est copieux et réussi. Habité de ce bistrot auvergnat ou non, les serveurs seront à votre écoute.

Lire la suite

Sur les quais : chouette rade de quartier

Le vieux zinc du début du siècle n’accueille plus de marins mais vous permet de déguster un picon citron dans une ambiance très sympa.
Le menu du midi (12 €) est correct avec des entrecôtes
Le service sympa et express.

Lire la suite

Cantine de St maur : on préfère manger à la cantine

Votre budget ne dépasse pas 12,5 € et que vous souhaitez malgré tout vous régaler, courez à la Cantine de St Maur pour être sûr d’y trouver une table.

Lire la suite

Délices de Bangkok : Thai XXL

Si vous souhaitez déguster le maximum de plats thaï (des classiques poulets curry ou nouilles sautées) jusqu’à de plus audacieuses omelettes au poisson ou moules farcies, le Délice Bangkok vous surprendra agréablement.

Lire la suite