The Fancy : l’Olympe des sites de E-Commerce ?

Si Pinterest est le phénomène de l’année 2012, Fancy, considéré comme le premier réseau social marchand  risque d’être celui de 2013. Malgré son jeune âge, il possède déjà de sacrés atouts :

– le pedigree de ses actionaires  : François Pinault a pris 10 % du capital il y a un an, Ashton Kustcher (acteur de série le mieux payé aux Etats Unis) et Bob Pittman (fondateur de MTV),
– un comité de direction taille patron : Jack Dorsey, fondateur de Twitter et Chris Hughes, cofondateur de Facebook,
– un parrain qui sait faire du buzz : Kanye West.

Mais si ce site de E-commerce nous intéresse aujourd’hui, ce n’est pas pour son casting mais pour son modèle économique basé sur deux tendances puissantes du Web : la sérenpidité et les influenceurs.

La sérenpédité, ça signifie que lorsque vous surfez sur Internet avec un sujet en tête, vous trouverez, de fil en aiguille, de site en site et de lien en lien, des informations qui vont vous détourner de votre recherche initiale. Fancy articule son offre comme un lèche vitrine virtuel : les produits ne sont pas classés par catégories/fonctions/prix mais selon la sélection d’influenceurs.

Ces influenceurs sont des personnes que vous suivez (issues de votre entourage, trendsetters, célébrités) qui vous font découvrir les produits de mode, techno, décoration qu’ils possèdent ou apprécient en les réunissant sur leur page Fancy.

Une fois le produit posté sur le site, Fancy contacte le distributeur ou la marque pour pouvoir la commercialiser directement ou basculer vers le site d’origine.

Toutes les actions effectuées par vous même ou ces influenceurs sont évidemment relayées sur tout le panel de réseaux sociaux et ça marche :
la viralité est forte (largement supérieure à Pinterest)
– le site gagne 10 000 nouveaux utilisateurs par jour et séduit les distributeurs de tous ordres, d’Amazon à Colette et les marques qui commencent intégrer le bouton Fancy sur leurs produits (Alexandre Mc Queen, Gucci).

One Response to “The Fancy : l’Olympe des sites de E-Commerce ?”

Leave a Reply