Johnny et la pub, c’est bien plus qu’une saga avec Optic 2000, c’est une histoire de plus de 60 ans. En 1955, on le découvre dans ce qui s’appelle encore de la réclame pour la marque Alba. Il y joue un enfant de 12 ans dont le vêtement va grandir avec lui.

Dans les années 80 et 90, il incarne plusieurs marques populaires : Kiaby a besoin de lui pour augmenter sa notoriété, Continental Edison pour avoir une caution rock et c’est finalement pour Danone qu’il est le plus juste.

2002, c’est le début de la saga avec Optic 2000 qui a l’intelligence de reprendre le code des scopitones en reprenant les chansons les plus cultes de Johnny époque yéyé, c’est à dire les tubes qu’écoutaient les ados devenus séniors aujourd’hui.

Optic 2000 a été, avec la SPA, la seule marque à lui rendre hommage et le remercier.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *