Mort de Megaupload. A qui profite le crime ?

Le 19 janvier dernier, stupeur. Des millions d’internautes se demandent soudain ce qu’ils vont bien pouvoir faire pendant le week-end qui va suivre, et tous les suivants. La fermeture de Megaupload, première plateforme d’échange de films et de vidéos, risque de les forcer à aller voir leurs amis, faire du jogging ou jouer aux échecs, voire… regarder la tv !

Un sondage Ifop pour Clubic.com indique en effet que 48% des internautes qui téléchargent illégalement (un internaute sur deux) déclarent avoir arrêté de télécharger et 13% diminué leurs téléchargements.

46% d’entre eux seraient prêts à utiliser des solutions légales, surtout si elles sont gratuites (Deezer, catch-up TV…). Selon Médiamétrie pour Hadopi, l’audience de la VOD et de la télévision de rattrapage aurait bondi de 25%, tandis que la VOD payante aurait augmenté de 35%.

On regrette qu’aucun chiffre n’indique l’augmentation des parties d’échec.

Crédit photos & vidéo © :

Leave a Reply