Si les Bleus se sont révélés face à l’Argentine et l’ont battue avec la manière, les Argentins nous dépassent ouvertement dans un domaine connexe au foot : la bière et plus particulièrement sa communication.


Machisme, culot législation moins stricte, créativité sans modération créent un cocktail incroyable. Les marques locales se livrent une compétition féroce pour être la plus masculine ou la plus intelligente (ou les deux à la fois)
Commençons par Isenbeck et une comédie sympa et postadolescente.

Pour permettre de draguer dans les bars branchés et revenir en voiture bien accompagné, la marque Volkswagen a réellement conçu une bière sans alcool.

Plus décalé et rempli de testotérone, la marque Salta a elle, fait croire au lancement du premier implant en forme de décapsuleur.

Mais la palme de la créativité et du culot vont sans conteste à la marque Andes. Elle revisite avec romantisme particulier Edward aux Mains d’Argent.

Elle va jusqu’à offrir un alibi aux hommes qui préfèrent sortir avec leur bande de copains.

Que vous soyez sortis ou pas ; si vous avez une certaine dose de lâcheté, Andes vous propose d’avouer l’inavouable en vous enregistrant dans une vidéo puis en l’associant au QR Code d’une bouteille de Andes. Son destinataire scanne ensuite le code pour voir une fois et une seule votre vidéo.

Dispositif techno encore une fois de cette marque pour vous aider à boire votre bière uniquement si elle est suffisamment fraiche : son étiquette vous indique si c’est le bon moment indépendamment de ce qui se passe autour de vous.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *