Un nouvel espace publicitaire fait femme.

Les hommes sandwich sont encore là ? Et bien plus pour longtemps. Du moins au Japon, où l’agence Absolute territory PR  utilise le tour de cuisse  de jeunes filles pour y caser des pubs sous forme de décalcomanies. Deux conditions pour commercialiser ses tours de cuisse :

  • avoir plus de dix-huit ans
  • prouver que l’on est suffisamment « cyberpopulaire » avec un volume de fans et followers conséquent.

Comment ça marche ? Les jeunes filles doivent s’habillent de chaussettes montantes qui arrivent au-dessus du genou et d’un échantillon de jupe pour laisser place à la pub, cet endroit est aussi poétiquement nommé par les japonais « le territoire absolu ». Il s’agit ensuite de déambuler dans différents endroits abondamment fréquentés pendant huit heures, de se prendre en photo avec la publicité, de les poster sur ses pages Twitter,  et Facebook.

Pas de place pour les âmes trop féministes puisque, selon le Daily Mail, déjà plus de 2 600 japonaises sont déjà engagées par l’agence, ce travail leur permettant de gagner entre 10 et 130 dollars par jour.

Si ce support est adapté pour promouvoir les résultats d’une parfaite épilation des jambes, d’autres marques et même des groupes de musique l’utilisent. En tête Green Day, groupe de punk rock américain, pour mettre la tête Billy Joël Armstrong sur les cuisses des femmes. Ca a dû les faire marrer.

2-GreenDay

Leave a Reply